N'oubliez pas que BELLE PARISIENNE est un forum se situant en France, privilégiez donc les noms à consonance française
Votez pour nous sur le top site!

Partagez | .
 

 PARIS LA NÉCROPOLE, PARIS QUI SENT LA CARME — alice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
J. Alice Martin
❝ les potes avant les putes!
avatar
❝ les potes avant les putes!
MESSAGES : 128
INSCRIT(E) LE : 22/03/2014

MessageSujet: PARIS LA NÉCROPOLE, PARIS QUI SENT LA CARME — alice   Dim 23 Mar - 10:07

Jeanne Alice Martin
Nom — Martin Prénoms — Jeanne Alice. Date & lieu de naissance — le 26 octobre 1990 à Bordeaux Age — 22 ans Nationalité —Française Métier ou études — Étudiante en design Orientation sexuelle — hétéro Statut — célibateire Groupe — les copains d'abord. Avatar — Répondre ici. Qualités — drôle, affective, altruiste, amicale, souriante, généreuse, enfantine, adorable, toujours là pour les autres Défauts — immature, mauvaise, têtue, garçon manqué, pleine de mauvaise fois, impulsive, agis souvent avant de réfléchir.
tu connais mon nom, découvre mon histoire…

+ 2006
Alice, alice, regardes toi... Calme toi alice, tu as vu bien plus de choses que ça alice, bien plus. Elle sortait de l'hôpital. Il était guéri. guéri. Le terme exact, c'était "en rémission", mais qui s'en occupait, du termes exact? Son frère était sain, sauf, et en bonne santé. Fini la tumeur au cerveau, finie la maladie. Fini la peur, les longues heures dans la salle d'attente pendant qu'on lui charcute la tête. Son frère, Clément, il est guéri, et elle souris maintenant. Elle souris enfin. Il est pus vieux mais elle s'est tellement inquiétée, la gamine! Elle avait douze ans quand ils ont appris pour la maladie. Ils ont déménagé à Paris, dans le quinzième, pour être plus près des bons médecins et chirurgiens, ceux qui on fait de grandes écoles et qui pouvaient sauver Clément, qui avait seize ans à l'époque. Il y a deux ans. Alice à un peu grandi maintenant, du haut de ses quatorze ans. « Mam', maintenant que Clément est guéri, on va rentrer à Bordeaux? » Elle regardait sa mère, les larmes aux bords de ses yeux. Retourner à Bordeaux, ça lui ferait de la peine. Revoir ses anciennes amies, celles qui avaient promis d'être là et qui l'on bien vite oublier. Se rappeler également des longues nuits à entendre son frère hurlait, croyant que des démons voulaient sortir de sa tête, a cause de son foutu cancer. Le "Je ne pense pas mon ange" qui s'échappe de la bouche de sa mère. Elle ne veut pas retourner à Bordeaux, mais elle n'aime pas Paris tant que cela. Paris pue, Paris craint, Paris, elle n'aime pas plus que ça, mais aucun Parisien n'aime Paris, c'est bien à ça qu'on les reconnait. Le lendemain, Alice était en retard pour le collège, encore. Elle redoublait sa quatrième, et elle était plus grande d'au moins une tête que tout les autres élèves. Ce matin, elle courrait. Elle avait la photo de classe, et avait mit un superbe chemisier en soie blanche. Au détour d'une rue, alors qu'elle courrait comme une folle, son sac à main volant presque à ses côtés, elle percuta un garçon. Evidemment, il fallait que le jour de la photo, alors qu'elle arborait son haut d'un blanc éclatant qu'elle percute un ado avec un café, froid heureusement, dans la main! Elle se mit à jurer et le maudit. « Oh. Mon. Dieu. C'est une blague? Non mais vous pouvez pas faire attention? Regardez bordel, a cause de vos conneries, mon chemisier en soie est foutu. FOUTU! Eh calme! C'est qu'un chemisier! Et puis c'est toi qui courrait comme une folle! Evidemment, ça va être de ma faute maintenant! Je fais comment? J'ai cours dans dix minutes, avec ma photo de classe dans à peine trois heures et mon chemisier est foutu! Attends, calme toi. J'ai une idée, t'es dans quel lycée ou collège? Comme ça tu me le dis, j'essaie de te trouver une chemise blanche, je te l'apportes, et en échange, t'accèpte de prendre un verre avec moi samedi, d'accord? » Une heure plus tard, il était à la grille du collège, avec une chemise blanche, neuve, dans un sac, et son numéro de portable avec. Ils ont trainés, ont réalisé qu'ils étaient pareils, et sont devenus de meilleurs amis.

+ 2014
Les deux meilleurs amis ont grandi, changé, évolué, mais ils sont restés, l'un pour l'autre. Et puis ils ont rencontré Lola, Louis, et Solweig. Une vraie bande, ceux là. Prêts à compter les uns sur les autres. Personne n'aurait vraiment pu prédire, le jour de leur rencontre, que huit ans plus tard, Alice et Nathaniel seraient toujours amis? Personne. Par contre tout le monde aurait pu deviner que Alice tomberait amoureuse de lui, mais personne ne l'en a empêché. Pauvre gamine, amoureuse de son meilleur ami, ce gars incapable de rester avec une fille, tant il est maladroit, et qui pourtant, lui plait tellement!


et sinon, moi c’est…
Prénom  — Clarisse Pseudo — ☮️ mistletoe Âge — quinze ans. Tu viens d’où toi — de france (en normandie) Présence — 7/7j Et comment t’es arrivé là — j'suis venue à dos de licorne    Dis moi un truc drôle — c'est un pingouin qui respirait par le cul, un jour il s'assoit et il meurt   Ton smiley préféré —    Ta chanson préférée — FLAWS — B∆STILLE


_________________
BAD BLOOD
ALL THESE BAD BLOOD HERE, WON'T YOU LET IT DRY? IT'S BEEN COLD FOR YEARS, WON'T YOU LET IT LIE ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

PARIS LA NÉCROPOLE, PARIS QUI SENT LA CARME — alice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La belle Parisienne :: PREMIERS PAS :: ► Vos papiers s'il vous plaît ! :: Présentations validées-